André ROQUES : Photographies

La grande Maïre

Les étangs de la Maïre et de Portiragnes forment un lieu particulier à la suite d’inondations et d’ensablements survenus au cours des siècles.

Plusieurs systèmes existent sur une surface relativement petite:

– une zone inondable par la mer une partie de l’année ( riche en sel ) : la Maïre, résultat de dysfonctionnement de la lagune. En hiver, des nappes d’eau douce se positionnent au-dessus de la nappe salée

– une lagune miniature récupère les eaux de pluie et régénère les eaux usées grâce à la station de pompage.

Il y a communication des 2 zones entre elles

Grâce au Conservatoire du Littoral, cette zone a été classée « Natura 2000 » en avril 1979. Cette structure a su concilier la particularité du site, l’écostation d’épuration, la vie végétale et animale locales et même les désirs des chasseurs

pour en savoir plus : cliquez ici